Foire aux questions

Pourquoi payer en Pois ?

Entrer dans le réseau, c’est intégrer un projet participatif et citoyen. C’est l’occasion de redonner du sens à ses achats, de savoir où et comment son argent circule. Utiliser le Pois c’est expérimenter une autre manière d’échanger : responsable, solidaire et locale.

Est-ce que le Pois peut remplacer l’Euro ?

Le Pois est une monnaie locale complémentaire qui ne vise pas à remplacer l’euro. L’euro continuera à circuler, mais chez les partenaires (commerçants, entreprises, associations) où Le Pois est accepté, vous pourrez également payer en Pois.

Est-ce que c’est légal ?

Oui, la loi n°2014-856 du 31 juillet 2014 relatives à l’Économie Sociale et Solidaire définit un cadre légal aux monnaies locales complémentaires, en conformité à l’article L521-2 du Code monétaire et financier. Légalement, il ne s’agit pas de billets mais de « titres de service sur support papier ». Il s’agit d’une monnaie complémentaire sur un modèle ressemblant à celui des tickets restaurant. Le Pois est légal tant qu’il est réservé à un éventail limité de biens et services et à un réseau limité de personnes acceptant ce moyen de paiement. Il suffit donc d’être membre de l’association qui porte la monnaie pour pouvoir l’utiliser et/ou l’accepter comme moyen de paiement.
Il existe déjà une quarantaine d’autres monnaies complémentaires en France comme l’Eusko au pays basque, le Stück à Strasbourg et ses environs, ou encore La Bulle à Angoulême. Elles sont répertoriées sur un site dédié.

Si j’achète un produit en Pois, mon commerçant peut-il me rendre la monnaie en euros ?

Non. La monnaie pourra être rendue en Pois, mais pas en euros, comme pour les chèques restaurants.
Si je donne un coupon-billet de 20 Pois pour acheter un produit à 19 Pois, mon commerçant doit me rendre coupon-billet d’1 Pois. L’ACPR (L’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution) n’autorise pas le commerçant à me rendre 1 euro car cela reviendrait à changer une partie de mes Pois en euros.

Mais comment faire si mon produit coûte 5,40 € ?

C’est simple, je peux donner l’équivalent d’un montant de 1, 2, 3, 4 ou 5 Pois et je paie le complément en euros. Concrètement, je peux donner 2 coupons-billets de 1 Pois plus 1 coupon-billet de 3 Pois à mon commerçant, et dans ce cas précis je complète avec 40 centimes d’euros.

Mais alors, cela veut dire que je peux payer mes achats en partie en euros et en partie en Pois ?

Oui : les Pois et les euros sont complémentaires, c’est pour cela que l’on parle de monnaie locale complémentaire. Je peux même compléter avec un chèque restaurant.

Un coupon-billet de 3 Pois ?

Eh oui ! Avec Le Pois, on pourra payer en coupures de 1 Pois, 3 Pois, 5 Pois, 10 Pois et 20 Pois !

Est-ce que je peux ré-échanger mes Pois en euros ?

Non. L’ACPR (L’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution) ne permet citoyens d’échanger des Pois en euros. Pour ne pas rester avec des Pois sur les bras, j’évite de craquer mon Plan Epargne Logement en Pois. Je change une quantité raisonnable d’euros en Pois pour être sûr de pouvoir les dépenser un jour. Par contre, je peux changer des euros en Pois autant de fois que je le souhaite.

Quel est le périmètre géographique dans lequel on peut payer en Pois ?

Avec ce nom « Le Pois », on se réserve l’opportunité de couvrir le département de la Vienne. La pertinence du périmètre repose plus sur le type de partenaires vers qui on flèche les flux monétaires, que sur le périmètre géographique.

Comment devenir utilisateur du Pois ?

En adhérant à l’association Le Pois REEL et en convertissant des euros en Pois dans un comptoir d’échanges. L’adhésion peut se faire en ligne ou dans des commerces ou associations partenaires. Vous pourrez ensuite régler vos achats en Pois chez les professionnels du réseau.

Quel est le coût de l’adhésion pour les particuliers ?

Le coût de l’adhésion est libre et conscient.

Que deviennent les euros que j’ai dépensé pour obtenir des Pois ?

Ils sont déposés auprès de notre banque partenaire bancaire, le Crédit Coopératif. Les euros sont déposés pour constituer un fonds de garantie pour permettre la mise en circulation des coupons-billets de Pois.

Est-ce que les collectivités locales et les communautés de communes pourront accepter le Pois ?

Oui, si elles le souhaitent pour leurs recettes locales (piscine, médiathèque, musée, parking, transport…), au même titre qu’elles acceptent déjà les tickets restaurants ou les chèques vacances. Elles doivent émettre une délibération générale d’acceptation du Pois et adhérer à la structure. Notre objectif est de débloquer le paiement de services publiques en Pois le plus vite possible. Peut-être pourrons-nous un jour payer nos impôts locaux en Pois ?

Est-ce que le Pois peut dynamiser l’économie et favoriser l’emploi localement ?

Oui, le Pois vise à relocaliser les échanges pour les particuliers (acheter sur son territoire, en circuit court) comme pour les professionnels (au niveau par exemple de leurs approvisionnements), ce qui a un effet positif sur le niveau d’activité et donc l’emploi.

Est-ce qu’on peut acheter dans n’importe quel commerce avec le Pois ?

Non, seulement chez les partenaires (producteurs, commerçants, entreprises, associations, artisans…) qui adhèrent au Pois et à sa charte de valeurs. Ils sont reconnaissables grâce à l’autocollant « Ici on sème des Pois ».