Historique

2012 :

Plusieurs soirées d’informations-débat sont organisées par Pierre T, Cécile R, et quelques autres.

Septembre 2014 :

Jenny B pose une question sur son mur Facebook :

Et si on parlait d’une monnaie locale à Poitiers ?”

Octobre à décembre 2014 :

De nombreuses personnes y répondent, et 3 réunions d’information sont organisées au Plan B et et au Bibliocafé en octobre, novembre et décembre, afin de faire découvrir la thématique des MLC et réunir les personnes intéressées. Entre 50 et 60 personnes répondent à l’appel. Une page Facebook dédiée est également créée.

Début 2015 :

Le projet de création d’une MLC démarre et se structure, avec la création de cinq groupes de travail sur des thématiques variées : fonctionnement et aspect techniques de la monnaie, charte, communication, structure, mutualisation. Toutes les réunions sont ouvertes à tous et chacun peut y participer et s’y impliquer selon ses disponibilités : une fois, parfois, souvent, toujours.

Mars 2015 :

Des outils de communication se mettent en place : une mindmap, puis un forum (ensuite abandonné) et un site web sont créés afin de donner plus de visibilité au projet.

Avril 2015 :

Deux moments clés du projet :

– la création d’une association support, « Autour de la MLC », qui doit notamment permettre de recevoir des dons de soutien.

– le choix d’organiser une Assemblée Citoyenne Participative, qui mobilise les citoyens autour des valeurs, de la future charte et du territoire potentiel de la future MLC.

En parallèle, les réunions des groupes de travail se poursuivent lors des « réunions thématiques » mensuelles, et des réunions de coordination, elles aussi ouvertes à tous, sont mises en place pour assurer la gestion du projet.

7 juin 2015 :

Journée de l’Assemblée Citoyenne Participative (aussi appelée « Assemblée du 7 juin »), au bar Le Météo. A travers des ateliers participatifs marqués par des temps de pauses festives, ce sont plus de 100 personnes qui réfléchissent aux valeurs qui doivent soutenir le projet, la charte qu’ils souhaitent voir s’esquisser, et le territoire de la future monnaie. L’été arrive, le collectif fait le bilan de cette événement, puis prend des vacances : peu de réunions sont organisées, et la Lettre Hebdomadaire devient mensuelle.

Septembre 2015 :

C’est la rentrée ! Le café-MLC a repris dès fin août, une soirée de restitution de l’Assemblée du 7 juin est organisée (8.09) et les réunions de coordination ainsi que les groupes de travail reprennent : le groupe Charte se nourrit des apports des citoyens du 7 juin, les groupes Prestataires et Gouvernance sont créés. Des membres du collectif sont formés par une intervenante du Sol Violette (19-20.09), et un jeu-concours pour choisir le nom de la future monnaie est lancé (26.09).

Fin 2015 :

En parallèle, les groupes de travail continuent, et le collectif se réunit le 19 novembre pour présenter les avancées dans la réflexion: une charte est proposée, une structure et des modes de fonctionnement du collectif sont en partie ébauchés et des axes de travail avec les prestataires sont esquissés. A l’issue de cette réunion, le groupe Prestataires se scindent en groupe « Fonctionnement de la monnaie » et groupe « Critères d’agrément » dans le but de pouvoir réaliser une Foire aux Questions (FAQ).

Enfin, des partenariat émergent: un projet de création visuelle (logo, billets, charte graphique) avec une classe de MANAA (Mise à Niveau en Arts Appliqués) de l’ISFAC, le collectif ADEFIP se montrent intéressé, mais aussi le Centre des Jeunes Dirigeantsqui sollicite le collectif pour intervenir lors de la réunion plénière.

Début 2016 :

Le nom de la future monnaie est choisi à l’issue du jeu-concours, ce sera le Pois ! Une réunion du Collectif est organisée le 19 janvier, qui permet de valider une grande partie du fonctionnement du Collectif. Les groupes sont renommés « cercle », le cercle Stratégie est lancé et la coordination devient le Cercle Opérationnel.

De nouveaux acteurs sollicitent le collectif, tels que Poitevins.fr et le Centre régional de Développement de Grand Poitiers, tandis Florian, étudiant en DUT GEA nous rejoint pour un stage de deux mois.

Le travail dans les cercles continuent, et Carole, du collectif, est formée aux modes de gouvernance par l’Université du Nous.

La candidature de la MLC86 au concours organisé par le réseau des Biocoop Le Pois tout Vert est retenue et soumise au vote des détenteurs de la carte de fidélité du magasin, du 7 au 19 mars.

Le Collectif participe à la Foire exposition de Poitiers en mai, sur le village « Made in Local ». Les citoyens peuvent voter pour le choix du logo et de la charte graphique du Pois, à partir de réalisations des étudiants en MANNAA (mise à niveau en arts appliqués) de l’ISFAC de Poitiers.

Le 11 juin 2016 a lieu l’AG extraordinaire de l’association « Autour de la MLC » (l’AG avait eu lieu le 20 avril 2016) qui inscrit dans les nouveau statuts le mode de gouvernance sociocratique du Collectif MLC86. L’association est rebaptisée « Le Pois REEL (Réseau économique équitable et local) », le Collectif disparaît et les membres actifs intègrent la Collégiale de l’association.

Juillet 2016, le cercle Opérationnel disparaît (faute de membre), une réflexion sur les modalités de gestion du projet et de coordination s’impose. Les cercles Prestataires et Citoyens sont re/créés. L’été arrive et le projet fait une pause.